Blog sur le Cannabis légal et CBD
alt="Un guide pratique des applications médicales du cannabis et du THC"

Un guide pratique des applications médicales du cannabis et du THC

Indice

Cannabis et THC

De nombreux patients qui utilisent du cannabis à titre médical décrivent celui-ci comme le meilleur médicament qu’ils aient utilisé. Certains trouvent finalement un soulagement par l’usage de cannabinoïdes alors que tous les autres traitements ont échoué. Néanmoins, le cannabis et les cannabinoïdes ne sont pas un médicament miracle. En effet, beaucoup d’autres patients sont déçus parce que les produits issus du cannabis ne les aident pas ou parce que les effets secondaires sont trop importants pour eux. Les personnes qui souffrent d’une maladie ou de symptômes pour lesquels le cannabis ou le THC (Dronabinol) apportent un intérêt thérapeutique, doivent essayer et trouver dans quelle mesure elles tirent profit des produits issus du cannabis. Elles doivent s’armer de patience pour déterminer leur dosage individuel.

L’utilité médicale du cannabis, et des cannabinoïdes pris séparément, est maintenant très largement acceptée par la communauté scientifique. En revanche, la perception qui en est faite par les médecins et les politiciens varie considérablement en fonction des pays. Alors que dans beaucoup de pays comme la Canada, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, 13 États des États-Unis, la République Tchèque, l’Autriche et Israël, le large potentiel thérapeutique du cannabis ainsi que son accès sont acceptés et reconnus, le climat et la situation légale restent difficiles pour les patients d’autres pays comme la France, la Grèce ou la Suède. Des débats rationnels commencent seulement dans ces pays qui  accusent  un  retard  de  près  de 15 ans par rapport aux autres pays.

Grâce à ses informations pratiques, adressées notamment aux patients et aux médecins, j’espère que ce livre permettra d’aider au débat. Les patients qui utilisent des produits issus du cannabis, quelque soit leur pays, ne devraient jamais être traités comme des criminels à partir du moment où ils sont atteints de malades graves ou qu’ils éprouvent un soulagement grâce aux cannabinoïdes.

Je me réjouis de voir qu’une version française est maintenant disponible après les éditions allemandes, italiennes, espagnoles et tchèques. Beaucoup de nouvelles recherches, menées ces dernières années, ont été intégrées à cet ouvrage ainsi qu’à la liste des références présentées dans la partie Bibliographie.  Pour l’essentiel, elles ne font que confirmer un peu plus les résultats déjà présentés dans la version originale.

J’aimerais remercier André Fürst et Irène Veau-Birchler pour la traduction de l’allemand au français, ainsi que L.B. des Éditions Indica pour la parution de cette version française.

Rüthen (Allemagne), juillet 2009

Docteur en Médecine Franjo Grotenhermen

Histoire des applications médicales du cannabis

Depuis très longtemps, l’homme utilise le chanvre (nom latin: Cannabis Sativa L.) pour ses fibres et ses graines (chènevis). Ces dernières entrent dans la préparation d’aliments à grande valeur nutritive. On suppose aujourd’hui, la culture du chanvre remonte à plusieurs milliers d’années en Chine. Avant notre ère, l’Asie Mineure constitue le point de départ de la diffusion du cannabis vers les continents africain et européen, puis, aux XVIe et XVIIe siècles, vers l’Amérique.

En Chine, les premiers papiers (une invention longtemps gardée secrète) furent fabriqués avec du chanvre, plusieurs centaines d’années av. J.-C. Mais ce n’est qu’au IXe siècle que les Arabes l’introduisirent en Occident, où il remplaça le papyrus et les tablettes d’argile.

La première Bible de Gutenberg, comme tous les autres livres de l’époque, fut imprimée sur du papier à base d’un mélange de chanvre et de lin. Depuis longtemps, les fibres de chanvre, réputées pour leurs multiples possibilités d’emploi, servent à confectionner des vêtements, des tissus et des cordes.

Les Phéniciens, qui sillonnèrent la Méditerranée il y a 3000 ans, ainsi que les Égyptiens aux temps des Pharaons, utilisaient ce matériau très résistant pour confectionner leurs voiles de bateaux et leurs filets de pêche.

Les propriétés psychotropes du cannabis

Les propriétés psychotropes du cannabis étaient également connues avant l’ère chrétienne et déjà utilisées lors de rites et de cérémonies de guérison. Le chanvre est qualifié de plante sacrée dans les Véda (Inde, 1500–1300 av. J.-C.) et dans le Chu-tzu (Chine, env. 300 av.J.-C.). Quant aux nombreuses propriétés thérapeutiques, aujourd’hui redécouvertes, elles étaient surtout connues en Asie centrale, d’où nous ont été transmises les traditionnelles applications pour traiter certaines maladies neurologiques.

Aujourd’hui encore, nous pouvons apprendre de ces expé- riences vieilles de plusieurs centaines, voire milliers d’années.

https://www.cannabis-med.org/french/cannabis_en_medecine.pdf

Dans notre blog Lamacoppa Leaf Sciences, vous pouvez trouver les dernières informations.

Achetez nos produits CBD dans notre Boutique CBD.

FAQ CBD – Foire aux questions sur le CBD

Nos produits ne sont pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir, ou prévenir toute maladie. Vous ne devez pas compter sur les informations sur ce site comme une alternative aux conseils médicaux de votre médecin ou autre professionnel de la santé, les informations sur ce site Web ne sont pas des conseils, et ne doivent pas être traités comme tels. Les produits Lamacoppa Leaf Sciences sont des produits cosmétiques dans la formulation desquels seuls des ingrédients cosmétiques conformes à la législation en vigueur sont utilisés. En ce qui concerne en particulier le CBD, il est précisé qu’il a été extrait uniquement à partir de parties non interdites de la plante de cannabis sativa L. Dans tous les cas, tous les produits Lamacoppa Leaf Sciences ne sont pas médicinaux et n’affectent pas de manière significative les processus biochimiques humains.

Follow us
0
    Mon Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique

      Congratulations!
      You have Free shipping discount now!