Matières premières CBD & CBG

Cristaux de CBD | Cosmos certifié - Cristaux de CBG | Cosmos certifié

Index

Les cristaux de CBD et CBG représentent la forme concentrée la plus élevée et la plus purifiée des extraits de feuilles de chanvre Cannabidiol et Cannabigerol.

MATIÈRE PREMIÈRE CERTIFIÉE COSMOS

Les cristaux naturels de Cannabidiol (CBD), Cannabigerol (CBG) et CBD Cannabis Sativa Leaf Extract de Lamacoppa Leaf Sciences sont désormais des matières premières cosmétiques certifiées selon le STANDARD COSMOS et sont approuvées pour une utilisation dans les produits cosmétiques biologiques et naturels certifiés selon le STANDARD COSMOS.

La certification référentiel COSMOS est un gage de confiance des consommateurs pour les cosmétiques bio et/ou naturels.

Nos isolats de cristaux purs de CBD et de CBG dérivés de feuilles de chanvre sont testés à un minimum de 99% de pureté. Chaque lot est testé en laboratoire par un tiers

Introduction aux Cristaux de CBD

Les cristaux de CBD représentent le summum de la pureté dans le paysage des produits à base de Cannabidiol (CBD). Ils se distinguent comme une poudre cristalline blanche à 99% pure, non psychoactive, méticuleusement raffinée pour assurer l’absence de THC et d’autres composés de la plante de chanvre et phytocannabinoïdes. Sa pureté sans égale en fait un choix idéal pour les entreprises B2B à la recherche de produits CBD polyvalents et sans THC.
La Création des Cristaux de CBD

Le chemin de la culture du chanvre à la poudre cristalline finale implique un processus méticuleux pour atteindre la plus haute pureté et puissance :

Culture : Le processus commence par la culture du chanvre, en assurant une récolte de haute qualité.
Extraction : Après la récolte, l’huile brute de CBD est extraite de la biomasse et des fleurs, capturant l’essence du CBD.
Hivernisation : Cette étape implique la purification de l’huile brute de CBD en éliminant les substances indésirables telles que les cires et les lipides.
Distillation : L’huile de CBD hivernisée subit une distillation pour concentrer et raffiner davantage l’huile de CBD.
Isolation : À travers la cristallisation, les molécules pures de CBD sont isolées pour former la structure cristalline de l’isolat.
Finitions Finales : Les cristaux de CBD subissent une filtration, un lavage et un séchage pour éliminer toute impureté résiduelle, aboutissant à l’emballage de la poudre cristalline blanche pure.

FAQ
Puis-je acheter des Cristaux de CBD en gros ?

Absolument, notre entreprise se spécialise dans la fourniture de Cristaux de CBD en gros aux Entreprises B2B. Nous sommes fiers d’offrir des prix compétitifs et une variété de solutions CBD en gros personnalisées pour répondre aux besoins de votre entreprise, accessibles directement via notre site Web sans avoir à remplir de formulaires supplémentaires.
Les Cristaux de CBD contiennent-ils du THC ?

Non, les cristaux de CBD sont produits à partir de chanvre et soumis à une purification extensive pour garantir qu’ils soient exempts de THC, les rendant un composant idéal pour les produits nécessitant les avantages du CBD sans les effets psychoactifs.
Quelle est la durée de conservation des Cristaux de CBD ?

Ils ont une longue durée de conservation allant jusqu’à 2 ans, à partir de la date de production, lorsqu’ils sont correctement stockés dans un environnement frais et sombre, idéalement dans une plage de températures de 20–25°C.
En quoi le Cristal de CBD diffère-t-il du Distillat de CBD ?

Le Cristal de CBD pur et le Distillat de CBD diffèrent significativement en apparence, composition et contenu en cannabinoïdes. Le Cristal de CBD est une poudre très pure de couleur blanche neige composée exclusivement de cannabidiol, tandis que le Distillat de CBD, un extrait de chanvre de couleur jaune doré, contient un spectre plus large de cannabinoïdes et de terpènes, contribuant à l’effet d’entourage. La rétention de cannabinoïdes mineurs et de terpènes offre une saveur et un arôme distincts au Distillat, tandis que le cristal de CBD est inodore et insipide en raison de l’élimination de ces composés.
Est-il possible de dissoudre le Cristal de CBD dans l’eau ?

Le CBD partage des propriétés similaires à l’huile de CBD qui est un extrait de cannabis, le rendant naturellement résistant à la dissolution dans l’eau. Cependant, des méthodes avancées de nanoémulsion ont été développées pour améliorer sa solubilité dans l’eau.
Y a-t-il des tests de laboratoire confirmant la pureté du CBD ?

En effet, malgré son haut niveau de pureté, nous testons rigoureusement nos cristaux de CBD à chaque étape de production pour garantir leur qualité et leur pureté. Chaque produit est accompagné d’un Certificat d’Analyse (COA) d’un laboratoire tiers accrédité, assurant qu’il répond à nos normes élevées.
Qu’est-ce qu’un Certificat d’Analyse (COA) ?

Un COA est un rapport détaillé d’un laboratoire indépendant qui vérifie la composition, la puissance et la pureté d’un produit. Il fournit des informations cruciales sur le profil des cannabinoïdes d’un produit et assure la sécurité et la confiance des consommateurs.
Les COA proviennent-ils de laboratoires accrédités ?

Oui, chaque COA est fourni par des laboratoires tiers accrédités par ACCREDIA, reflétant notre engagement envers la transparence, la qualité et la confiance des consommateurs tout au long du processus de production.
La poudre de CBD est-elle plus puissante que d’autres formes de CBD ?

Lorsqu’elle est correctement traitée pour atteindre une pureté de 99% ou plus, le cristal de CBD devient la forme d’extrait de cannabis CBD la plus puissante disponible. Il est dépourvu de terpènes, flavonoïdes et autres composants de la plante de chanvre, le rendant un ingrédient de base idéal ou un supplément pour divers produits à base de cannabinoïdes.
Comment puis-je demander des échantillons de CBD ?

Des échantillons sont facilement disponibles sur demande via notre formulaire de contact. Pour des demandes détaillées ou pour assurer que le produit répond à vos besoins spécifiques, nous vous conseillons de nous contacter par e-mail à notre équipe dédiée.
Offrez-vous des remises pour les achats de CBD en gros ?

Oui, nous offrons des remises intéressantes pour vos achats de CBD en gros. Notre équipe de vente est prête à discuter de notre structure de prix compétitifs personnalisée pour votre volume de commande.

Cette matière première de CBD offre une pureté et une polyvalence sans égales pour les entreprises B2B qui cherchent à intégrer du CBD de haute qualité comme ceux de Lamacoppa Leaf Sciences dans leur gamme de produits.

Sa composition sans THC, combinée à notre engagement envers la qualité et le

service client, en fait un choix idéal pour les entreprises à la recherche de solutions CBD fiables et pures.

Explorez le potentiel de la matière première de CBD de Lamacoppa Leaf Sciences et élevez votre offre avec des matières premières soutenues par des tests rigoureux et une efficacité prouvée.

Applications cutanées du CBD

Au cours des dernières décennies, le potentiel thérapeutique des cannabinoïdes et de composés analogues a été étudié de manière approfondie.

Le système endocannabinoïde a déjà été identifié dans la peau et, bien qu’il reste beaucoup à découvrir sur sa contribution et son importance pour le maintien de l’homéostasie cutanée, il est de plus en plus associé comme prometteur pour la gestion des troubles dermatologiques.

Il a été démontré que le cannabidiol (CBD) a des propriétés hydratantes, sébostatiques, antiprurigineuses, antimicrobiennes, anti-inflammatoires, antioxydantes, cicatrisantes, photoprotectrices, antifibrotiques et antitumorales, ainsi que modulatrices de la croissance des cheveux.

Ainsi, le CBD a attiré l’attention concernant son application dans des pathologies cutanées telles que la dermatite atopique, le psoriasis, l’acné, l’épidermolyse bulleuse, la sclérose systémique, la dermatite séborrhéique, l’alopécie androgénétique et le mélanome cutané, bien que ses bioactivités manquent encore de preuves scientifiques et de certains de ses mécanismes d’action. restent à élucider.

Compte tenu de ses caractéristiques physicochimiques, son administration topique devient difficile et il est nécessaire de développer de nouvelles stratégies technologiques pour vaincre la barrière cutanée intacte.

Différents systèmes d’administration de CBD et stratégies de formulation qui ont été développés, étudiés et mis en œuvre pour améliorer l’administration du CBD dans la peau.

Les modèles médicaux anciens dans la littérature décrivent que le cannabis est utilisé dans différentes conditions dermatologiques depuis des siècles.

Des preuves précliniques et cliniques sur les applications et les avantages du CBD ont déjà commencé à exister pour traiter plusieurs affections cutanées.

Le CBD dispose de différents moyens pour réduire la perte excessive d’eau de la peau et, ainsi, augmenter sa teneur en eau. D’une part, le CBD stimule la sphingomyélinase et par conséquent, en améliorant le clivage de la sphingomyéline (SGM), augmente les niveaux de céramides, renforçant la structure de l’épiderme et préservant l’hydratation de la peau.

D’autre part, il a été démontré que le CBD augmente l’expression de l’aquaporine-3 (AQP3) qui, en améliorant le transport du glycérol dans différentes cellules de la peau, améliore la rétention d’eau cutanée.

Action de modulation des cheveux au CBD

Le CBD a montré que lorsqu’il est appliqué à différentes doses, il présente des effets différents, probablement médiés par deux récepteurs distincts.

D’une part, à de faibles concentrations, le CBD favorisait l’allongement de la tige capillaire sans aucune influence sur l’anagenèse/catagenèse ni sur le nombre de cellules en prolifération dans les HFL humains et réduisait les niveaux de cytokines pro-inflammatoires, probablement via une stimulation ADR.

En revanche, à des concentrations plus élevées, il présentait une activité procatagène, inhibait la croissance de la tige pilaire et stimulait une augmentation du nombre de cellules en apoptose, ce qui semble être associé au TRPV4.

De plus, les adultes atteints d’alopécie androgénétique ont appliqué 3 à 4 mg de CBD sur toutes leurs zones dégarnies une fois par jour pendant 6 mois. À la fin de cette période, l’ensemble a montré une augmentation de 93,5 % du nombre de cheveux, confirmant l’idée selon laquelle le CBD présente des avantages pour la croissance des cheveux.

Malgré toutes les données obtenues, d’autres études sont nécessaires pour établir la dose topique de CBD la plus avantageuse pour la croissance des cheveux et le mécanisme d’action par lequel il exerce cette activité.

Actions sébostatiques du CBD

Même si l’on sait encore peu de choses sur les propriétés sébostatiques du CBD, les études existantes montrent des résultats prometteurs. La suppression de la prolifération cellulaire est une autre propriété biologique du CBD qui en fait un composé prometteur pour le traitement de différentes affections dermatologiques.

Dans une étude, le CBD a non seulement supprimé leur prolifération in vitro sans diminuer la viabilité cellulaire ni induire d’apoptose ou de nécrose, mais il a également diminué l’expression de MK167, un marqueur de prolifération (Olah et al. 2014).

De plus, un shampooing contenant 0,075 % de CBD à large spectre appliqué pendant 14 jours a montré une activité sébostatique chez les sujets diagnostiqués avec un psoriasis du cuir chevelu léger à modéré ou une dermatite séborrhéique.

De plus, une étude visant à évaluer les effets du CBD sur les glandes sébacées a montré que le CBD exerce des actions sébostatiques via des mécanismes ECS et non ECS, en inversant l’induction de la lipogenèse par l’acide arachidonique et par une combinaison d’acide linoléique et de testostérone. Le CBD bloque la stimulation AEA TRP de la production de sébum et active le TRPV4, le principal canal TRP exprimé dans les sébocytes SZ95, qui est responsable de l’action lipostatique du CBD.

Actions antiprurigineuses du CBD

Le potentiel antiprurigineux du CBD a été étudié et suscite de plus en plus d’attention compte tenu des résultats positifs, bien que limités, obtenus.

Une étude d’enquête a été réalisée pour évaluer, en partie, les types de médicaments à base de cannabinoïdes utilisés et l’évolution des symptômes chez les patients atteints d’épidermolyse bulleuse.

Il a été observé que les formulations topiques étaient la voie d’administration la plus couramment adoptée et que les médicaments à base de cannabinoïdes les plus fréquemment utilisés étaient ceux associant du THC au CBD (34,7 %) et ceux contenant uniquement du CBD (20,33 %).

Actions antimicrobiennes du CBD

Bien que l’activité antimicrobienne du CBD soit décrite depuis plusieurs décennies, ce n’est qu’en 2008 qu’elle a commencé à faire l’objet d’une attention particulière, donnant lieu à de nouvelles études en raison de ses résultats prometteurs.

Dans différentes études, le CBD a démontré une activité antibactérienne constante contre différentes bactéries Gram +, notamment les souches multirésistantes et Propionibacterium acids.

De plus, Gram-bacteria CBD a montré des résultats cohérents entre différentes études, ne montrant aucune activité antibactérienne chez au moins 20 espèces, dont Escherichia coli, Klebsiella pneumoniae, Pseudomonas aeruginosa et Acinetobacter baumannii, sauf contre Neisseria gonorrhoeae, N. Meningitidis, Moraxella catarrhalis et Legionella pneumophila. , pour lequel il semble être un puissant composé antibactérien.

Le mécanisme d’action par lequel le CBD exerce son activité antibactérienne est loin d’être entièrement compris. Néanmoins, il a été décrit comme un agent bactéricide ayant une faible propension à développer une résistance qui diminue le potentiel membranaire.

Actions anti-inflammatoires du CBD

Les mécanismes par lesquels le CBD exerce ses actions anti-inflammatoires ne sont pas encore totalement élucidés. Cependant, en interagissant avec différents récepteurs, le CBD contribue à la diminution des conditions inflammatoires générales en réduisant les niveaux de nombreuses interleukines.

Plusieurs études animales ont démontré le potentiel anti-inflammatoire du CBD sur la peau.

Actions antioxydantes du CBD

Les propriétés antioxydantes du CBD, tout comme ses propriétés anti-inflammatoires, représentent l’une de ses principales activités biologiques.

Différentes études in vivo et in vitro menées sur différentes lignées et modèles cellulaires de kératinocytes ont démontré que le CBD exerce ses actions antioxydantes à travers différents mécanismes, contribuant tous à la diminution de l’environnement oxydatif et à la régulation de l’équilibre redox.

De cette manière, le CBD s’est avéré avoir la capacité de diminuer les niveaux et l’activité des espèces réactives de l’oxygène (ROS) générant des enzymes, telles que la NADPH oxydase et la xanthine oxydase.

De plus, il s’est également révélé capable de réguler positivement l’activité de la glutathion réductase et de la thiorédoxine réductase, avec pour conséquence une augmentation des niveaux de glutathion et de thiorédoxine, deux composés ayant une activité antioxydante importante.

En complément de ce mécanisme de diminution des niveaux de ROS, Hamelink et al. ont démontré que le CBD a également la capacité de réduire ces molécules réactives en chélatant les métaux de transition nécessaires à leur réaction de synthèse.

Il a également été démontré que le CBD induisait l’expression du facteur nucléaire érythroïde-2 (NRF2), qui est associé à la production de protéines antioxydantes et cytoprotectrices et pour lequel le CBD s’est révélé être un activateur.

Ainsi, en diminuant la production et les niveaux de ROS et de facteurs pro-oxydants et en augmentant les molécules, les récepteurs et les enzymes qui contribuent à une action antioxydante générale dans les kératinocytes, le CBD prévient les altérations induites par les stimuli oxydatifs des phospholipides membranaires, tels que le production de produits de peroxydation lipidique. De cette manière, le CBD contribue à prévenir la formation d’adduits avec les protéines, ce qui permet de conserver intactes et fonctionnelles différentes protéines importantes pour le maintien de l’homéostasie cellulaire, comme les chaperons.

Actions cicatrisantes du CBD

La cicatrisation des plaies est un processus inné qui permet une lésion et une rééducation tissulaires rapides et efficaces. Il résulte d’une interaction entre différentes cellules, facteurs de croissance et diverses substances médiatrices et se produit d’une manière séquentielle qui comprend trois phases principales.

Le CBD est étudié comme nouvelle molécule thérapeutique potentielle pour accélérer la cicatrisation des plaies. L’activité d’un extrait éthanolique de C. sativa L. et de CBD pur sur l’expression de gènes pertinents pour la cicatrisation des plaies a été évaluée.

Des études scientifiques ont conclu que le CBD a la capacité d’agir contre les médiateurs pro-inflammatoires associés à la cicatrisation des plaies, favorisant ce processus, mais il existe d’autres composés du cannabis qui agissent en synergie pour obtenir de meilleurs résultats.

Cependant, l’activité du CBD dans la cicatrisation des plaies a également été observée par Zheng et al. qui a développé un hydrogel contenant du CBD et étudié sa capacité de guérison en SD.

Actions de photoprotection du CBD

Le rayonnement UV comprend non seulement les rayonnements UVA et UVB, les principaux types de rayonnements causant des dommages aux cellules de la peau. Le CBD possède de multiples propriétés qui en font une molécule potentielle pour contrecarrer les dommages causés par les radiations dans les cellules de la peau.

Ceux-ci incluent la capacité de réduire les niveaux de ROS, de réguler les antioxydants et les molécules oxydatives à des niveaux optimaux, de moduler le système immunitaire et d’éviter les réponses inflammatoires exacerbées.

Sa capacité à réduire l’état de stress oxydatif vient de sa régulation des ROS non seulement en les piégeant, en chélatant les ions métalliques essentiels ou en stimulant les enzymes antioxydantes impliquées dans leur métabolisme, mais aussi en régulant l’activité des récepteurs cannabinoïdes.

En un mot

Le CBD fait des vagues dans le monde des soins de la peau, avec de nombreux avantages potentiels qui pourraient révolutionner la façon dont nous abordons la santé de la peau. Même si la science continue de rattraper son retard, l’avenir semble prometteur pour le CBD en tant qu’ajout naturel et polyvalent à nos routines de soins de la peau.

Rif.:Skin applications of cannabidiol: sources, effects, delivery systems, marketed formulations and safety.

0
    Mon Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique

      Congratulations!
      You have Free shipping discount now!